DISASTER RISK SENDAI FRAMEWORK COUNTRIES & REGIONS THEMES HAZARDS KNOWLEDGE BASE
Subscriptions: RSSEmail

Republic of the Congo: Programme d’action national de lutte contre la désertification

Le Congo s’est engagé dans le processus de l’élaboration de son programme d’action national (PAN) de lutte contre la désertification par la définition des actions prioritaires.Conformément à l’article 10 de la CCD, le Programme d'Action National de Lutte contre la Désertification a pour objectif général d'identifier les facteurs qui contribuent à la désertification et les mesures concrètes à prendre pour lutter contre celle-ci et atténuer les effets de la sécheresse. Le PAN précise le rôle relevant respectivement à l’Etat, aux collectivités locales et aux exploitants des terres, ainsi que les ressources disponibles.A cet effet, et en raison de l'incidence très grande des facteurs anthropiques sur la dégradation des terres notamment du fait de la pauvreté des populations, les objectifs spécifiques visés par le PAN du Congo sont les suivants:

(i) améliorer les connaissances sur la dégradation des terres (cartographie),

(ii) développer et renforcer les capacités (système de suivi et évaluation),

(iii) améliorer le cadre institutionnel et législatif de la lutte contre la dégradation des terres,

(iv) améliorer les conditions de vie des populations,

(v) réhabiliter les zones touchées par la dégradation des terres.

Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté rurale, le programme prévoit une amélioration des conditions de vie des populations par le développement des projets de lutte contre la pauvreté et la création des activités génératrice de revenus.S’agissant d’améliorer la résilience des moyens de subsistance face aux menaces et crises ayant des répercussions sur l’agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire, un projet intitulé «appui au renforcement de capacité en vue de la finalisation du Plan d’Action National de Lutte Contre la Dégradation des terres» a été initié en 2004 par la République du Congo et soumis au FEM pour financement. Il a pour objectif global: contribuer au renforcement de capacités en vue de l’élaboration du Plan d’Action National de lutte contre la dégradation des terres, pour une gestion durable. Les activités prévues dans ce cadre sont:

(i) s’approprier et vulgariser les normes juridiques sur la lutte contre la dégradation des terres,

(ii) développer et renforcer les capacités humaines et institutionnelles,

(iii) améliorer les connaissances sur l’état des terres,

(iv) renforcement des capacités institutionnelles et des partenaires nationaux et internationaux pour la mobilisation des fonds.

(v) développer des stratégies visant l’atténuation des facteurs contribuant à la dégradation des terres,

(vi) sensibiliser, éduquer et former toutes les parties prenantes nationales.

Dans le cadre de la gouvernance, l’organe national de coordination a été mis en place pour mettre en œuvre la convention sur la lutte contre la dégradation des terres. Cet organe dénommé Comité National de Lutte contre la dégradation est placé sous tutelle du Ministère en charge de l’environnement. Pour lutter contre la dégradation des terres, le PAN envisage d’assurer la participation de tous les acteurs ou toutes les ressources humaines (services techniques, société civile) à la conception, à la réalisation et au suivi des actions envisagées dans ce programme. Il y a donc nécessité d’un renforcement des capacités des intervenants au programme. A coté des ONG plusieurs établissements d’enseignement public et de recherche doivent participer au processus d’élaboration et d’exécution du PAN.

Keywords

  • Themes:Disaster Risk Management, Environment & Ecosystems, Governance
  • Hazards:Drought
  • Countries/Regions:Congo, Rep of the

  • Short URL:http://preventionweb.net/go/60971

Tag This Document


Comma separated. E.g. gender events, women


> Log in to view your tags



Tools
Email this page





 

Sendai Framework for Disaster Risk Reduction 2015-2030

Documents, tools and processes