HYOGO FRAMEWORK COUNTRIES & REGIONS THEMES & ISSUES HAZARDS PROFESSIONAL RESOURCES
Subscriptions: RSSEmail

Master Géorisques

Programme Website

http://www.univ-mlv.fr/formations/loffre-de-formations-upeml.....

Description

In French:

Compétences visées

L'objectif principal de la spécialité GEORISQUES vise à former des cadres, chercheurs et experts ayant une compétence étendue et pluridisciplinaire dans le domaine des « risques naturels » et de l'application de la télédétection spatiale et des systèmes d'information géographiques à l'étude, le suivi et la gestion de l'environnement et des géo-risques. Cette compétence leur permettra d'intervenir à tous les stades de cette problématique et de s'insérer professionnellement dans les organismes très divers concernés par celle-ci.

Les diplômé(e)s acquièrent :

1 - Une connaissance approfondie des phénomènes, ou aléas, naturels susceptibles d'être engendrés par les processus d'origine tant interne qu'externe (climatiques, hydrologiques, géologiques et géodynamiques). L'accent sera mis sur les risques d'origine interne. Une connaissance des risques industriels (pollution des sols) est également acquise.

Cette connaissance sera acquise en s'appuyant, entre autres choses, sur des enseignements généraux, comme la géologie de l'ingénieur, la géotechnique, l'hydrologie, l'information géographique, etc, et des savoir-faire (observation de terrain, campagne de reconnaissance, etc) qui donnent aux étudiants des compétences valorisables aussi dans d'autres secteurs d'activité et une ouverture vers d'autres professions (par exemple géotechnique, fonction territoriale).

2 - Les instruments de la maîtrise des risques associés : méthodologies d'analyse des risques (de l'évaluation de l'intensité des aléas et des facteurs déclenchants à la mesure de la vulnérabilité d'un site, en passant par l'auscultation et la surveillance d'un phénomène déclaré et la prévision de son évolution);

3 - Les moyens de prévention et de réduction des effets (aspects législatifs et réglementaires au niveau des décisions d'aménagement, réglementations et normes de construction, ouvrages de confortement, problèmes d'assurance, gestion des crises et protection civile,).

Ces dernières compétences, seront acquises en s'appuyant de façon privilégiée sur une pédagogie d'étude de cas et un travail personnel des étudiants sur dossier, qui fait appel à des disciplines très variées, à la fois technologiques (instrumentation, ouvrages de confortement), scientifiques (recherche opérationnelle, modélisation, traitement de données), cartographique (télédétection, photo-interprétation, traitement d'image, systèmes d'information géographique), juridiques et socio-économiques, qui constituent un complément de formation indispensable à des étudiants issus d'une filière scientifique.

Objectifs et Insertion professionnelle

Plusieurs niveaux d'embauches apparaissent possibles avec cette filière : la recherche dans le domaine des risques naturels dans des laboratoires universitaires, en association avec des organismes publics (Laboratoire Central des Ponts et Chaussées, Centres d'Etudes Techniques de l'Equipement, CEMAGREF, Bureau de Recherches Géologiques et Minières, fonction territoriale, INERIS, etc.).

Au niveau professionnel, l'insertion peut avoir lieu dans des bureaux d'études privés ou publics (géotechnique, hydrogéologie, stockage de déchets), des services techniques de maîtrise d'ouvrage et de maîtrise d'oeuvre des grandes infrastructures (autoroutes, voies ferrées (LGV), zones d'aménagement), de grands établissements (SNCF, EDF, GDF, RATP, IRSN, etc.) et grandes entreprises de TP, des services techniques de l'état (DDE, DRIRE, DDA) et des collectivités territoriales (fonction territoriale, municipalité, communauté de commune).

Les enquêtes effectuées par l'université montrent que la majorité des anciens étudiants de master dans le domaine Sciences et Technologies s'insèrent dans la vie active. Dix-huit mois après leur diplôme 2007, 87% sont en emploi. Après la spécialité Géorisques, ils sont pour la plupart ingénieur d'études ou de développement. En moyenne, ils ont mis six mois à trouver leur premier emploi et perçoivent un salaire compris entre 1500 et 2500 euros.

Subject Areas

- Pollution et Traitement des sols
- Risques naturels : Fondements
- Risques naturels : Applications et Modélisation
- Législation/normes/sécurité environnementales
- Pollution: air/eau/sol

Admission Requirement

Le Master est accessible au niveau M1 à des étudiants titulaires d'une licence de Sciences (Sciences Physiques, Science de la Terre ou encore Sciences de la Vie). Des étudiants provenant des Licences professionnelles ou de certaines écoles d'ingénieur peuvent être accueillis. Le recrutement des étudiants se fait sur dossier.

L'accès en M2 est ouvert, sans sélection, aux étudiants validant le M1 de ce master.

Les titulaires de M1 d'autres masters du domaine de l'environnement, des sciences de la Terre, ou de M1 en chimie ou physique, ou encore des diplômés d'école d'ingénieurs peuvent êtres accueillis en deuxième année dans l'une des spécialités du Master avec l'accord du comité pédagogique.

Keywords

  • Themes:Environment, GIS & Mapping, Risk Identification & Assessment, Structural Safety
  • Countries/Regions:France

  • Short URL:http://preventionweb.net/go/21296

Last updated

12 Aug 2011


Tag This Document


Comma separated. E.g. gender events, women


> Log in to view your tags



Tools
Email this page